Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 11:23

 

Chaque fois qu’une autorité nous propose des primates ou des félins nous tentons  de répondre favorablement afin de sauver ces animaux de l’euthanasie.

 

Nous restons à l’écoute de toutes les autorités pour garder ou rendre les animaux qui nous sont confiés et même si cela ne nous fait pas toujours plaisir, nous respectons la Loi.

 

Nous n’avons aucune consigne à donner, notre seul but est de fournir aux animaux qui nous sont confiés les meilleures conditions de vie, d’abord dans les structures de Tonga Terre d’Accueil puis dans des parcs zoologiques européens qui acceptent d’accueillir chez eux des animaux afin de justement leur offrir de meilleures conditions de vie.

 

Nous n’avons aucun pouvoir auprès des D.D.P.P. et du Ministère de l’Environnement et nous respectons toutes les recommandations de la Justice.

 

Toute l’équipe de Tonga est très heureuse d’apprendre que ces deux Magots intègreront un groupe de congénères.

 

Les autorités ne nous ayant, à ce jour, toujours pas transmis les documents concernant Loli, nous espérons les recevoir pour pouvoir la transférer dans un parc zoologique qui élève cette espèce de singe.

 

Cordialement

 

                                                                                                                                                                    Signature Pierre

 

                                                                                                                                                              Pierre THIVILLON

Partager cet article

Repost 0
Published by Tonga - dans Affaire MFP
commenter cet article

commentaires

dominique Nez 18/10/2012 13:43

Merci pour le soin que vous prenez de ces êtres sans défense.

Miwa 18/10/2012 13:04

Cher Monsieur Joachim Younès,


Je suis journaliste et j'ai fait, il y a quelques années,un reportage sur "Tonga Terre d'Accueil". Le but de mon article n'était pas de faire de la publicité, mais de faire connaitre la vérité aux
lecteurs.Je me suis rendue sur son terrain associatif sans idée préconçue,ma position était neutre comme se doit de l'être celle d'une journaliste.

J'ai été touchée par la personnalité de Mr Thivillon et le regard de tendresse que lui adressaient les animaux,cela m'a quelque peu soulagée de la coupabilité que je ressens en tant qu'être
humain,face aux traitements que subissent les animaux pris dans les mailles de nos filets.

Je suis comme vous, Mr Younès,sensible au sujet de la maltraitance animale qui est une conséquence de l'égoïsme humain. De par mon métier et la pratique que j'ai acquise en effectuant des
interviews,je crois pouvoir dire que j'ai un certain flair pour démasquer ce qui se cache parfois derière les beaux discours.

Mr Thivillon et son équipe se sacrifient pour donner un maximum de soins et l'affection aux animaux. Je suis heureuse de pouvoir dire que grâce à lui et à son équipe on trouve encore en ce monde
cruel, des gens sincères, dévoués, qui ne recherchent pas la gloire.

Mr Thivillon et les menbres de son association sont conscients que leur refuge n'est pas "La" solution ultime pour sauver des animaux "sauvages" en détresse.Ils savent que mieux vaudrait pouvoir
rendre ces animaux à leur milieu neturel. Malheureusement,c'est plus souvent impossible. La meilleure et la seule solution serait d'arrêter l'exploitation des animaux et surtout d'opérer un
changement radical, en les traitant avec la dignité qui leur revient de droit.
En attendant, les personnes de coeur et de bonne volonté(comme le sont Mr Thivillon et son équipe)font ce qu'ils peuvent avec les moyens dont ils disposent pour sauver un maximum d'animaux.

Je pense que tous,vous inclus,nous menons le même combat pour la cause animale.Vous avez la même préocupations,la même sensibilité. Mr Younès, vous pouvez aussi sentir la souffrance et
l'impuissance de ces animaux.Vous faitez partie d'une minorité dans ce monde empli de violance.

Le vocabulaire que vous utilisez et les propos que vous tenez sur votre blog et sur votre compte Facebook me peinent.Est-ce votre sensibilité à l'égard de vos semblables?
Ce que vous écrivez n'a aucune cohérence.Ces propos peuvent blesser un homme et sa famille par leur violance et n'apportent rien au débat,encore moins à la cause que croyez défendre.Vous desservez
votre association en l'amputant d'une part de sa dignité.

Vous même, tout comme Mr Thivillon,vous sacrifiez bien votre vie à la cause animale? Si tel est votre avis,ce n'est pas lui que vous devriez injurer et attaquer.Il existe de vrais ennemis et de
vrais criminels. En oeuvrant ainsi,vous ne faites que desservir la cause animale.


Mr Thivillon est un homme de coeur pour qui j'ai un profond respect.
Et son combat au nom de "Tonga Terre d'Accueil" est un rare et très précieux espoir.

Ces phrases sont la conclusion de mon reportage et, apparament, je partage cette opinion avec plusieures autres journalistes.


Je vous prie d'agréer, Monsieur Younès, mes salutations distinguées.


Miwa ARAI