Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 16:52

 

 

Voici quelques clichés de nos derniers arrivants sur le site :

 

Photos-0705.JPG

Fifi, jeune femelle magot, arrivée fin mai. Elle a été placée dans un groupe de mâles au milieu duquel elle sait se faire respecter, son air angélique ne faisant que cacher son caractère bien trempé. Aucun des mâles n’ose réellement la défier, elle semble n’avoir peur de rien, ni de personne.

Photos-0694.JPG

 

 

 

Photos-0710.JPG

Mooky, femelle magot arrivée également fin mai. Ci-dessus, elle est allongée de tout son long, semblant attendre quelque chose, et ci-dessous dans une posture plus conventionnelle et méfiante de magot.

Mooky.jpg

 

  

 

 

 

Photos-0739.JPG

Maya, femelle macaque rhésus arrivée sur le site début juin. Elle se trouve pour l’instant seule au dispensaire de Tonga. D’ici peu de temps, un mâle de son espèce va la rejoindre, et il sera alors procédé à des présentations entre eux. Des clichés seront postés sur le blog dès que l’occasion s’en présentera.

Photos-0741.JPG

Sur la photo du dessus Maya semble faire la « timide ».

Sur celle du dessous, par contre, elle le semble beaucoup moins, car l’on voit poindre un petit bout de langue.

Photos-0748.JPG

 

 

 

Un autre mâle magot nommé Casa est arrivé début juin, ce dernier présente une peur panique de l’appareil photo, il n’a donc pas été possible de le photographier, il aurait été inhumain d’insister. Il s’agit d’un animal plus âgé qui, pour l’instant, s’habitue à son nouvel environnement.

 

 

 

Arrivée d’un bébé magot non encore sevré début juillet dernier, il a été trouvé par les autorités alors qu'il errait dans le bois de Boulogne en région parisienne. Il a certainement été lâchement abandonné par des gens qui auraient pu l’avoir acheté sur un marché du Maroc et qui l’auraient introduit en France illégalement. Les nombreux cris qu’il poussait continuellement, ces gens n'ayant certainement pas réussi à le nourrir, les ont certainement poussés à l’abandonner. Il pesait à peine plus de 700 grammes à son arrivée et ses jours paraissaient fortement en danger. Les soins des animaliers, qui l’ont nourri à l’aide d’une nourriture spécialement adaptée à son très jeune âge, ce dernier refusant le lait de substitution, et qui l’ont veillé les premières nuits, ont permis à ce petit être en détresse de survivre. Il a été présenté à une femelle nommée Rita qui l’a immédiatement adopté comme son propre enfant, alors qu’elle n’en a jamais eu elle-même et il est maintenant quasi impossible de les séparer. Au moindre éloignement de Rita, Kenny, c’est ainsi qu’il s’appelle, pousse de déchirants cris pour qu’elle revienne.

 

Photos-9064.JPG

Sur la photo ci-dessus, Kenny a abandonné quelques secondes la douceur des bras de sa maman d’adoption pour aller jouer avec Xavier, l’une des personnes qui a grandement contribué à sa survie.

Photos-9080.JPG

Retour dans les bras de sa « maman » qu’il contemple avec un regard qui en dit long sur le bonheur qu’il a de s'y retrouver et sur les moments douloureux, qu’à son si jeune âge, il a déjà traversés .

Photos-9128.JPG

Regard plus curieux à l’égard de celui qui se permet de le viser avec son gros « œil », situation qu’il a certainement rarement rencontrée à ce jour.

Photos-9104.JPG

Rita serrant très fortement son petit Kenny contre elle, il suffit de voir comment elle le protège de sa main pour comprendre à quel point ces animaux, pourtant déjà bien blessés par la vie, présentent néanmoins la capacité de se comporter en parents exemplaires et ce, même s'ils n'ont jamais pu observer ce comportement.

 

 Informations:

 

  

- D’ici à quelques jours nous devrions recevoir quatre lionceaux, ces derniers viendraient occuper le dernier enclos conçu pour les félins qui est encore libre sur le site. La capacité maximale sera alors bien atteinte. Bien entendu, ces quatre lionceaux vont faire l’objet de recherches intensives en matière de replacement, leur jeunesse jouant en leur faveur, ils pourraient peut-être rapidement repartir vers une destination plus adaptée à leur avenir. Quelques photos seront publiées sur notre blog dès que possible.

 

 

- Pour ceux qui n’auraient encore pas eu la chance de visionner le film qui a été tourné par la Fondation Brigitte Bardot sur le sauvetage de l’hippopotame Tonga, qui a été à l’origine de la création de notre association « Tonga Terre d’Accueil », il est possible de le visionner en suivant le lien ci-dessous :

 

http://www.youtube.com/watch?v=zlaUv3qt5eM

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 12:54

 

Le mardi 05 juin 2012, de 23H00 à 00H25, la chaîne de télévision française « TF1 » va diffuser un volet de l’émission « Appels d’urgence », présenté par Carole ROUSSEAU, intitulé : « Les nouveaux sauveteurs de l’urgence animale ».

Reportage au cours duquel il va être question de notre association « TONGA TERRE D’ACCUEIL » qui, en collaboration avec la Fondation « BRIGITTE BARDOT », a procédé au sauvetage d’un émeu, qui sera placé sous la responsabilité de Tonga ; puis en collaboration avec l'O.N.C.F.S.  (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) a procédé au sauvetage du jeune magot nommé « Jack », qui depuis a été adopté par « Brenda », une femelle magot du site. Il a été fait plusieurs fois références à eux dans les derniers articles du blog.

 

Une rediffusion de ce reportage est, d’ores et déjà, programmée le 16 juin 2012, de 01H33 à 02H58.

 

 

Informations :

 

Le mardi 29 mai vers 22H00 est arrivé un nouveau magot sur le site de Tonga, elle se nomme « Fifi » et nous arrive de Strasbourg dans le Bas-Rhin, elle se trouve dans un bon état de santé général, elle a été placée au contact visuel de ses congénères, dans l'attente de son intégration. Dès que possible, quelques clichés seront postés sur notre blog.

 

Plusieurs autres magots, venant de Chartres et de Troyes sont également sur le point d’être pris en charge par notre association. Des informations seront diffusées dès que possible.

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Générale
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 10:42

 

Le 12 mai dernier, la 3ème Assemblée Générale de l’association Tonga Terre d’Accueil s’est tenue à 14h00 dans la salle de conférence de l’Espace Zoologique de Saint Martin La Plaine. Présence de Mr François ROCHEBLOINE, Député de la Loire et soutien inconditionnel de notre association, de Mr Christian FAYOLLE, Maire de Saint Martin La Plaine, de Mme Valérie TERRAZZONI, représentante de la Fondation BRIGITTE BARDOT, qui fait partie du Conseil d’Administration de l’association T.T.A. Suivent quelques clichés et explications de cet évènement qui permettront à tous ceux qui n’ont pas pu se déplacer, de se faire une idée de son déroulement.

 

 

Chantier-5483.JPG

Pierre recevant Monsieur François ROCHEBLOINE, Député de la Loire, ami de très longue date et soutien inconditionnel de notre association.

Chantier-5494.JPG

 

 

 

Chantier-5534.JPG

 

L’auditoire au grand complet constitué, pour la majeure partie, par une soixantaine de nos adhérents, qui nous ont fait le grand honneur de faire le déplacement pour l’occasion.

 

Au premier rang, en partant de la droite :

- Mr François ROCHEBLOINE, Député de la Loire.

- Mr Christian FAYOLLE, Maire de Saint-Martin La Plaine.

- Mr Franck CHADUC, Directeur de « Touroparc » et membre du Conseil d’Administration de T.T.A.

En décalé, derrière la table qui supporte le rétroprojecteur :

- Mr Jean-Christophe GERARD, vice-président de T.T.A.,vétérinaire du parc et de T.T.A.

- Mr Romain BONNARD, trésorier de T.T.A.

Puis, en revenant au premier rang :

- Mesdames Édith et Stéphanie BURIANNE, respectivement secrétaire et secrétaire-adjointe de T.T.A.

 

 

Chantier-5517.JPG

 

Les conférenciers :

En partant de la droite :

- Mme Valérie TERRAZZONI, représentante de la Fondation BRIGITTE BARDOT.

- Mr Olivier GAUDIN, comptable, qui a présenté le rapport financier de l’année 2011.

- Mr Pierre THIVILLON, Président de Tonga Terre d’Accueil.

- Mr Pascal GENEVRIER, Commissaire aux comptes, qui a approuvé les comptes de l’année 2011.

 

 

Chantier-5512.JPG

 

Au cours du débat, Pierre, Président de Tonga, explique à l’assemblée que certains des animaux arrivés sur le site présentent, malheureusement, des « handicaps » qui vont faire qu’ils ne pourront certainement jamais quitter ce dernier. Pour exemple, il suffit de citer Ben-Hur et Tarzan, qui âgés approximativement d’une vingtaine d’années, sont des « grands-pères » qui, entre autres « handicaps », sont castrés et, de ce fait,  sans crinière ; ou de Mulan et Léo qui eux sont jeunes, mais également castrés et sans crinière. Pierre a clairement fait comprendre que, même avec la meilleure des volontés, de tels animaux seraient impossibles à placer dans des établissements tels que des parcs zoologiques, qui préfèreront opter pour des animaux ne présentant aucun handicap.

De ce fait, Pierre a remis au goût du jour le projet de la construction d’un quatrième bâtiment, qui avait un temps était mis de côté, mais qui permettrait à ces animaux de bénéficier d’un espace plus important et plus adapté à leurs besoins sur le long terme. Ce qui, de plus, libèrerait un bon nombre d’enclos des bâtiments 2 et 3 et permettrait à notre association de redevenir opérationnelle, car actuellement nos structures ont atteint leurs capacités maximales. D’autre part, les trois premiers bâtiments n’ont pas été conçus pour recevoir des animaux qui y resteraient sur du long terme, il ne s’agit que de structures construites pour de courts séjours.

 

 

Chantier-5561.JPG

 

Mr Franck CHADUC, Directeur du parc zoologique « TOUROPARC » situé à Romanèche Thorins en Saône et Loire, membre du conseil d’administration de T.T.A., en charge de la communication auprès des parcs zoologiques pour le recherche du placement des animaux de T.T.A., intervenant devant l’assemblée.

Sa mission est une des plus importantes qui soit, car l’avenir de T.T.A. est lié à ces placements, la solution n’étant pas de construire toujours plus de bâtiments, qui malheureusement se rempliraient, quand on voit avec quelle fréquence les animaux arrivent sur le site. Il faut absolument réussir à placer régulièrement les groupes sociaux de primates formés par notre équipe, tout comme il faut réussir à placer les félins qui sont au nombre de quatorze, ce qui est quasiment la capacité maximale. A chaque fois qu’une nouvelle arrivée de félins est programmée, l’équipe de Tonga doit « jongler » pour trouver de la place et c’est une chose très compliquée avec des félins qui pèsent entre 100 et 200 kilos.

 

 

Chantier-5565.JPG

 

Mme Valérie TERRAZZONI, représentante de la Fondation BRIGITTE BARDOT a apporté le film tourné au parc pendant le séjour de plusieurs mois de l’hippopotame Tonga, qui est parti pour une réserve sud-africaine et qui a été à l’origine de la création de l’association qui porte son nom.

A l’issue de l’Assemblée Générale,  il a été procédé à la projection de ce film devant une assemblée sous le charme. Que d’émotions et de souvenirs pour les personnes ayant vécu ces grands moments. Sur la photo, on peut voir Tonga la « gueule » grande ouverte dans l’enceinte de son enclos placé sur le plateau du site, au-dessus du parc, à quelques dizaines de mètres seulement de l’emplacement où ont été construits les bâtiments actuels de l’association Tonga.

 

 

  Chantier-5584.JPG

 

Bain de foule pour Pierre, Mr le Député, à sa droite, et Mr le Maire, sur la gauche de la photo.

 

 

Chantier-5589.JPG

 

Pierre, prenant la tête du groupe d’adhérents, direction le site de Tonga. A ses côtés, l’animalier Jean-Michel.

 

 

Chantier-5612.JPG

 

Le même groupe dans la montée pour atteindre le plateau.

 

 

Chantier-5643.JPG

 

Halte et explications devant la cage de Basile, premier magot de l’année 2012 à être arrivé sur le site, dont il a été question dans l’article du blog nommé « Un petit mot du Président de Tonga Terre d’Accueil ».

 

 

Chantier-5697.JPG

 

Le groupe à l’arrêt devant l’enclos extérieur de Djibo et Yendi, qui ne sortiront pas, certainement impressionnés par le grand nombre de personnes devant les vitres de leur enclos.

 

 

Chantier-5746.JPG

 

Monsieur le Député devant l’enclos extérieur de César, à gauche, et Roard, à droite.

 

 

Chantier-1725.JPG

 

Xavier devant Brenda et Jack notre « couple mère-enfant » formé dernièrement.

 

 

Chantier-5776.JPG

 

Le groupe dans le couloir du bâtiment des singes, à l’écoute des explications de Pierre concernant la formation des groupes de primates sur le site de T.T.A.

 

 

Chantier-5791.JPG

 

Monsieur le Député signant le livre d’or de l’association.

 

 

 

À l’issue de l’Assemblée Générale s’est tenue la réunion du Conseil d’Administration dont les délibérations ont eu pour sujets : l’élection du nouveau bureau et une série de questions diverses.

À l’occasion de cette réunion, Mme Valérie TERRAZZONI, représentante de la Fondation BRIGITTE  BARDOT, nous a fait l’honneur de nous annoncer une merveilleuse nouvelle :  la Fondation va allouer une somme de 150 000 euros à notre association au regard de l’année 2012. Cette annonce est tombée à point nommé pour donner une réponse enthousiaste au débat qui a eu lieu quelques heures plus tôt, lors de l’Assemblée Générale, concernant le projet de construction d’un quatrième bâtiment, qui servirait pour la retraite des animaux qui risquent de ne jamais quitter le site de T.T.A. Un enthousiasme exubérant a envahi la petite assemblée présente dans la salle, cette annonce redonnant un souffle salvateur aux projets d’avenir de l’association et au bien-être des animaux recueillis.

 

 

Après cette note de pur optimisme pour l’avenir, voilà deux clichés de notre petite dernière.

 

 

Chantier-2450.JPG

Rose est la dernière arrivée sur le site, elle l’a rejoint le 21 avril dernier, elle est âgée d’environ deux ans et nous vient du bassin d’Arcachon. Elle a été placée dans une volière, où elle est au contact visuel de Brenda et Jack. Elle est très imprégnée par l’Homme, mais son acclimatation se fait sans le moindre problème.  Chantier 2454

 

 

Et, pour le plaisir…

 

5240_5267.jpg

 

Khina, à l’heure de la douche, qu’elle apprécie au plus haut point.

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans A.G.
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 11:25

 

Après un peu plus de deux mois passés sur  le site de Tonga Terre d’Accueil, les deux derniers arrivants félins, Djibo et Yendi, ont subi le 10 mai dernier un examen médical complet, sous l’autorité du vétérinaire du parc et de l’association, le docteur Jean-Christophe GERARD. Afin que cet examen médical puisse se passer dans les meilleures conditions possibles, il aura fallu attendre ce laps de temps, car leur état de santé général à leur arrivée n’était malheureusement pas des meilleurs. Présence de deux Sapeurs-Pompiers de l’équipe animalière du S.D.I.S. de la Loire (Service Départemental d’Incendie et de Secours) qui, une fois de plus, étaient présents pour l’enrichissement de leurs connaissances professionnelles.

 

 

DJIBO:

 

 

Chantier-4055.JPG

 

Jean-Christophe se préparant à flécher Djibo dans l’enclos intérieur du troisième bâtiment.

 

 

Chantier-4057.JPG

 

Fléchage réussi, mais il faudra quatre fléchettes hypodermiques pour endormir notre félin, qui présente pourtant une taille plutôt réduite.

 

 

Chantier-4061.JPG

 

Djibo, n’appréciant que très peu le traitement qui lui est accordé.

 

 

Chantier-4076.JPG

 

Jean-Christophe vérifiant le degré d’endormissement de Djibo avant l’entrée du groupe dans l’enclos.

 

 

4099_4105.jpg

 

Sortie de l’enclos pour Djibo dans un filet tenu par Nicolas, Xavier et les deux Sous-officiers Sapeurs-Pompiers. Djibo pèse 130 kilogrammes.

 

 

4127_4151.jpg

 

À gauche, Jean-Christophe procède à un prélèvement sanguin aux fins d’analyses de routine, pendant qu’à droite Xavier vérifie que Djibo n’est pas déjà porteur d’une puce électronique d’identification.

 

 

4183_4185.jpg

 

Djibo n’étant pas porteur de puce d’identification, Jean-Christophe lui en injecte une sous la peau. Xavier en vérifie ensuite le bon fonctionnement.

 

 

4195_4202.jpg

 

Vérification de sa dentition, qui n’est pas en trop mauvais état, suivie de la langue qui, chez le lion, est une véritable râpe.

 

 

4216_4233.jpg

 

Vérification de la crinière, de l’oreille et du conduit auditif suivis de l’écoute du cœur et de la respiration à l’aide d’un stéthoscope.

 

 

4294_4280.jpg

 

Prélèvement de quelques poils de la queue pour des analyses.

La patte de Djibo comparée à la main de Xavier.

 

 

  4303_4329.jpg

 

À gauche, Jean-Christophe procède à l’injection d’un produit médicamenteux qui va permettre à Djibo de sortir rapidement de son anesthésie. À droite, Djibo qui doucement se réveille sous les yeux de Xavier, inquiet.

 

 

Chantier-4540.JPG

 

Djibo qui, quelques dizaines de minutes plus tard, fait « ami-ami » avec un des deux

Sapeurs-Pompiers.

 

 

YENDI:

 

 

Chantier-4327.JPG

 

Même traitement pour Yendi qui a accepté le fléchage avec beaucoup plus de fatalisme que Djibo, qui s’était montré très agressif.

 

 

Chantier-4336.JPG

 

Yendi semblant bien endormi, Jean-Christophe vérifie néanmoins son degré d’endormissement en touchant les paupières qui sont très réactives dans le cas ou l’anesthésie n’aurait pas atteint son efficacité maximum ce qui, en l’occurrence, n’a pas été le cas.

 

 

Chantier-4371.JPG

 

Yendi est placé dans le filet pour le transport jusqu’au pèse-personne.

 

 

Chantier-4388.JPG

 

Yendi est délicatement posé sur le pèse-personne.

 

 

Chantier-4383.JPG

 

Résultat : 135 kilogrammes, cinq de mieux que Djibo.

 

 

 Chantier-4426.JPG

 

Prélèvement sanguin effectué par Jean-Christophe et vérification de la présence d’une puce d’identification électronique par Nicolas, cette fois.

 

 

4457_4464.jpg

 

Injection de la puce sous la peau et vérification de son bon fonctionnement.

 

 

4474_4480.jpg

 

Vérification de la dentition, qui est en plus mauvais état que celle de Djibo, puis de sa langue qui est tout aussi râpeuse que celle de son acolyte.

 

 

4491_4500.jpg

 

Écoute du cœur, de la respiration et palpations externes de diverses parties du corps.

 

 

Chantier-4556.JPG

 

Injection du produit médicamenteux en vue du réveil.

 

 

Chantier-4599.JPG

 

Yendi se réveillant lentement de son anesthésie.

 

 

Il ressort de ce bilan de santé que Djibo et Yendi sont dans un bon état de santé général, ils ne sont pas porteurs de la leucose féline, maladie pour laquelle ils ont tous deux été vaccinés en prévention. Ils se trouvent être tous deux de petite taille, cette dernière pourrait être liée à des carences alimentaires dues à leur vie antérieure à Tonga. Depuis leur arrivée sur le site ils ont pris une bonne quinzaine de kilogrammes chacun, mais malheureusement leur croissance est terminée depuis déjà quelques années et ne pourra pas reprendre.

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 20:39

 

Le 02 mai 2012 à 19H00, Johanne LAGARDE et Matthieu GIBERT, tous deux étudiants à l'I.S.A.R.A. Agrapole Lyon (Institut Supérieur d'Agriculture et d'Agroalimentaire de Rhônes Alpes), menant à bien un projet pour leurs études, ont souhaité organiser une conférence sur le trafic d'animaux en France, car ils ont été sensibles au travail effectué par l'association Tonga Terre d'Accueil.

Intervention de Monsieur COSTA de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ainsi que de Monsieur GERARD, vétérinaire de l'association Tonga Terre d'Accueil.

 

Prix de l'entrée :  libre, les dons éventuels seront reversés à l'Association Tonga Terre d'Accueil.

 

Adresse où se déroulera la conférence :    I.S.A.R.A. 23 rue Baldassini  69007 LYON.

                                                                      Tél: 0683516421.

 

Venez nombreux pour assister à cet évènement hors du commun.

  

 affiche.png

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 09:29

 

Monsieur Franck CHADUC, vétérinaire de son état et nouveau Directeur de « Touroparc », le parc zoologique de Romanèche-Thorins en Saône et Loire, à l’origine du départ de notre groupe de neuf magots pour ce parc, nous a fait l’honneur de nous rendre une petite visite de courtoisie. En plus d’être le Directeur de « Touroparc », Franck est membre actif de notre association ainsi que du Conseil d’Administration. Il nous a informé que les neuf magots qu’il a reçu à « Touroparc » se portent à merveille, leur acclimatation à leur nouvel environnement s’est fait sans la moindre difficulté.

 

 

Chantier-9422.JPG

 

Franck et Pierre devant l’enclos intérieur de Mulan et Léo, on peut voir Mulan allongé dans l’enclos à la droite de Pierre.

 

 

Chantier-9411a.jpg

 

Pierre et Franck caressant Djibo qui, tel un gros chat, se frotte à la grille de son enclos.

 

 

Chantier-9430.JPG

 

Pierre donnant quelques explications à Franck sur le succès du tout récent rapprochement effectué entre Jack, notre bébé magot dernier arrivant, et Brenda, sa maman d’adoption, tous deux sont visibles sur la droite de la photo devant un Nicolas en extase.

 

 

Chantier-9435.JPG

 

Brenda et Jack dans les bras l’un de l’autre.

 

 

 

Les risques que des Sapeurs-Pompiers soient confrontés à des « N.A.C. » (Nouveaux Animaux de Compagnie), qui pourraient être : serpents, araignées, lézards, singes et voire même félins ou autres, vont grandissant. Quand on voit avec quelle fréquence singes et félins arrivent sur le site de Tonga, il en ressort qu’ils sont très nombreux à être détenus illégalement sur le territoire français.

Et, de ce fait, rien n’est moins sûr que ces « soldats du feu » ne se retrouvent un jour face à un magot asocial, voire un félin adulte et fou de rage échappé d’un établissement itinérant.

C’est dans cette optique et dans le cadre d’un échange éducatif et professionnel qu’un groupe de Sapeurs-Pompiers, dont une équipe animalière, est venu prendre des conseils auprès de l’équipe de Tonga qui, dans ce genre d’affaires, est devenue plus que professionnelle.

  

 

 

Chantier 8686

 

Le groupe de pompiers en compagnie de Nicolas et Xavier devant l’enclos extérieur de Simba et Princesse.

 

 

Chantier-8711.JPG

 

C’est au tour de Tigrou qui ne semble guère impressionné.

 

 

Chantier-8725.JPG

 

Le groupe devant l’enclos intérieur de Djibo et Yendi.

 

 

Chantier-8736.JPG

 

Tentative d’approche avec Djibo.

 

 

Chantier-8751.JPG

 

Nicolas « papouillant »  un magot du bâtiment 3.

 

 

Chantier-8903.JPG

 

Le groupe sur le côté de l’enclos de Tigrou et Khina.

 

 

Chantier-8777.JPG

 

Nicolas et son copain Léo.

 

 

Chantier-8820.JPG

 

Nos deux mêmes complices en plein jeu.

 

 

 Chantier-8840.JPG

 

Léo, beaucoup moins enclin à jouer avec quelqu’un qu’il ne connait pas.

 

 

Chantier-8855.JPG

 

Le groupe dans le cuisine du bâtiment 1.

 

 

Chantier-8894.JPG

 

Xavier et Nicolas présentant les groupes de magots sociabilisés du bâtiment 1.

 

 

Chantier-8897.JPG

 

Signature du livre d’or par l’Officier responsable du groupe.

 

 

Chantier-8904.JPG

 

Distribution de vibrisses par Xavier, chacun semble apprécier de repartir avec ce petit souvenir très singulier. (Long poil tactile situé de part et d’autre du museau d’un mammifère, en l’occurrence lion ou tigre)

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Information
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 15:58

 

Comme indiqué précédemment, voici quelques clichés de nos pensionnaires arrivés récemment ainsi que, pour le plaisir, quelques-uns d’autres plus anciens. Il est très agréable de constater que l’acclimatation de nos derniers arrivants s’est faite aussi rapidement que celle de nos pensionnaires les plus anciens.

 

 

Chantier-6164.JPG

 

Bouba arrivé au début du mois de mars.

 

 

Chantier-6184.JPG

 

Abou, son petit compagnon d’infortune.

 

 

Chantier-6205.JPG

 

Jack, bébé magot et dernier arrivant sur le site.

  

Chantier-6208a.jpg

 

Brenda, sa maman d’adoption.

 

Chantier-8860.JPG

 

Brenda portant le petit Jack sur son dos, comme le font toutes les mamans magots avec leur progéniture naturelle.

 

 

Sur plus d’une centaine de singes recueillis depuis les débuts de l’aventure « Tonga », il n’est qu’un seul magot adulte pour lequel l’intégration à un groupe n’a pas été possible, tant l’animal est arrivé perturbé de son contact avec l’Homme. Malgré des présentations régulières, son agressivité à l’égard de ses congénères reste toujours aussi persistante et, de ce fait, l’équipe a pris la décision de lui construire un enclos intérieur doublé d’un autre extérieur qui lui seront propres, de cette manière, il ne bloquera pas une série complète de boxes servant aux présentations.

Voilà donc l’enclos construit spécialement pour Chico. Il va pouvoir rester au contact visuel de ses congénères. L’équipe espère ainsi qu’il va revenir à des dispositions plus raisonnables, l’espoir reste néanmoins entier de réussir à l’intégrer à un groupe social.

 

 

Chantier-7177.JPG

 

L’enclos extérieur de Chico.

 

Chantier-6210.JPG

 

Le même enclos extérieur présenté par Xavier

 

Chantier-6214.JPG

 

L’enclos intérieur, qui prend la place de la cuisine du bâtiment 3, ce dernier jouxte celui extérieur qui se trouve derrière la porte en bois du fond.

 

Chantier-9868.JPG

 

Et voilà notre fameux Chico dans son enclos extérieur; pas très content de jouer les stars de la photo.

 

 

Chantier-8545.JPG

 

Nos derniers arrivants félins, Yendi à gauche et Djibo à droite.

  

Chantier-7526.JPG

 

Djibo surveillant l’enclos extérieur jouxtant le sien, dans lequel se trouve Nala et Simba 2.

 

Chantier-8482.JPG

 

  Yendi à l’heure du « farniente ».

 

 

Chantier-7639.JPG

 

Roard, à gauche, et César, à l’affût de ce qui se passe sur la colline d’en face.

 

Chantier-8533.JPG

 

César au sortir de la sieste, il semble encore avoir la bouche pâteuse…

 

Chantier-7612.JPG

 

Roard posant pour la postérité.

 

 

Chantier-8512.JPG

 

Tigrou, c’est l’heure de la patrouille.

 

Chantier-8525.JPG

 

A laquelle Khina ne participe pas, après tout, n’est-ce pas le travail du mâle de protéger les frontières du territoire ?...

 

 

Chantier-7198.JPG

 

Ben-Hur, à l'arrière plan, et Tarzan à l’heure de la sieste, nos deux vieux compères sont toujours aussi complices.

 

 

Chantier-7210.JPG

 

Léo surveillant ses voisins directs, Ben-Hur et Tarzan.

 

Chantier-7560.JPG

 

Mulan, beaucoup moins actif que son compère Léo.

 

 

Chantier-7555.JPG

 

Simba, est-il encore besoin de présenter notre Roi de Tonga ?

 

Chantier-7214.JPG

 

Princesse en mouvement dans son enclos extérieur, chose relativement rare.

 

 

Chantier-9357.JPG

 

Simba 2, entièrement allongé, et Nala, profitant tout simplement de la caresse des rayons chauds du soleil de ce début de printemps.

 

 

Chantier-8253a.jpg

 

Cocard en compagnie de nos deux lionnes de l’Allier dans leur enclos du parc.

 

 

Chantier-8636.JPG

 

Titi, qui se trouvait quelque peu en surpoids à son arrivée, est maintenant revenu à un poids bien plus raisonnable.

 

 

Quelques clichés des premiers arrivants magots, ceux-ci se trouvent dans un immense enclos du parc. Il s’agit d’un groupe hautement sociabilisé de 16 magots.

 

Chantier-8642.JPG

 

Lilo, l’une des jeunes femelles du groupe qui paraît en expectative.

 

Chantier-7671.JPG

 

Mako avec la même expression sur le visage que sa jeune compagne du dessus.

 

Chantier-7675a.jpg

 

Calamity qui, pour sa part, présente un visage beaucoup moins avenant, serait-ce lié au nom qu’elle porte ?...

 

Chantier 8653a

 

Abou, jeune mâle du groupe, bien évidemment il n’a rien à voir avec son congénère du même nom arrivé récemment sur le site et dont il est question plus haut.

 

Chantier-8669a.jpg

 

Mimousse assis sur l’une des structures en bois de l’enclos, très curieux de la présence de cet inconnu à l’oeil étrange.

 

 

Chantier-8549.JPG

 

Les trois bâtiments de Tonga. Photo prise de la colline voisine en date du 23 mars dernier. Il est possible de voir l’extension d’enclos qui a été construite pour Chico sur la partie gauche du bâtiment 3.

 

 

Tous nos remerciements à Nicolas, l’animalier de Tonga, pour sa grande gentillesse et sa disponibilité, et pour nous avoir aidé à reconnaître les différents magots présents sur le site, surtout ceux qui se trouvent dans l’enclos du parc. Chaque magot possède un visage avec des caractéristiques qui lui sont propres et qui, lorsqu’on le connait, ne peut être confondu avec le visage d’un autre, mais cela demande beaucoup d’expérience, ce dont Nicolas et Xavier, que nous remercions également pour sa grande gentillesse et sa disponibilité, sont largement pourvus.

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 10:39

 

Le 22 mars dernier a vu arriver sur notre site la représentante nouvellement en charge du dossier « Tonga Terre d’Accueil » auprès de notre partenaire, qui n’est autre que la Fondation « Brigitte Bardot », soutenant de manière inconditionnelle notre association depuis ses débuts.

 

 

  Chantier 7788

 

De gauche à droite, on peut reconnaître Xavier, Pierre et Mme Valérie TERRAZZONI, représentante de la Fondation « Brigitte Bardot », discourant devant l’enclos extérieur des magots du bâtiment 3.

 

 

Chantier 7790

 

Macon, très curieux de la présence de ce petit groupe de visiteurs devant son enclos extérieur.

 

 

Chantier 7808

 

Xavier devant Simba 2.

 

 

Chantier 7817

 

Valérie tentant de faire « ami-ami » avec ce même Simba 2.

 

 

Chantier 7855

 

Simba 2 jouant cette fois à « cache-cache » derrière une des souches de l’enclos extérieur.

 

 

Chantier 7879

 

Le petit groupe de visiteurs devant l’enclos extérieur de Simba, le Roi de Tonga.

 

 

Chantier 7905

 

Échange très singulier entre Valérie et Simba, qui pourtant ne se connaissent nullement.

 

 

Simba

 

Son altesse royale, Simba.

 

 

Chantier 8082

 

Valérie immortalisant nos deux compères Léo, à gauche, et Mulan, à droite.

 

 

Chantier-8056.JPG

 

La complicité existant entre Xavier et Léo, qui sont les yeux dans les yeux, et Mulan supportant le poids de son compère.

 

 

Chantier-8100.JPG

 

Pierre donnant des explications devant l’enclos de Léo et Mulan, qui font partie des premiers arrivants félins du site.

 

 

Chantier-8143.JPG

 

Le petit groupe devant l’enclos de Tigrou et Khina, cette dernière se trouvant allongée au soleil pour lézarder, sans s’occuper le moins du monde des importuns.

 

 

Chantier-8154.JPG

 

Pierre expliquant à Valérie la méthode employée pour transformer des magots, qui arrivent généralement solitaires au passé plus ou moins chargé, en individus socialement intégrés à des groupes structurés, et le tout, sous l’œil inquisiteur de l’un d’entre eux.

 

 

Chantier-8160.JPG

 

Le petit groupe devant nos derniers arrivants félins, Djibo et Yendi, dans leur enclos intérieur.

 

 

Chantier-8173.JPG

 

Un magot du bâtiment 3 tendant la main à Pierre.

 

 

Chantier-8193.JPG

 

Pierre et Valérie dans l’entrée du couloir du bâtiment des primates.

 

 

Chantier-8212.JPG

 

Xavier au contact de notre dernier arrivant « Jack », un bébé magot. Après une période de présentation, il a été mis au contact physique d’une femelle magot appelée Brenda. Cette dernière l’a immédiatement adopté comme son propre enfant, et le voilà maintenant sur le dos de sa maman...

 

 

Chantier-8233.JPG

 

En pleine discussion dans le couloir du bâtiment des primates.

 

 

Chantier-8189.JPG

 

Valérie se préparant à inscrire un mot dans le livre d’or de l’association dans la cuisine du bâtiment des primates.

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Générale
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 09:52

 

Ainsi que cela avait été indiqué depuis quelques temps sur notre blog et par affichage sur les panneaux des villes et villages de la vallée du Gier, le 18 mars à 14H30 a eu lieu une conférence ayant pour objet l’association Tonga Terre d’Accueil. Cette dernière s’est déroulée au N.E.C. (Nouvel Espace Culturel) de Saint Priest en Jarez. Conférence menée tambours battants par son Président, Pierre THIVILLON, incollable sur son sujet de prédilection, devant un auditoire studieux et très intéressé par le sujet.

Monsieur François ROCHEBLOINE,  Député de la Loire nous a, une fois de plus, honoré de sa présence. Il faut dire qu’à toutes les étapes importantes de notre vie associative, Monsieur le Député répond présent et participe très activement aux débats.

Également présents dans la salle, Monsieur Jean-Michel PAUZE, Maire de la ville de Saint Priest En Jarez, qui a eu la gentillesse de mettre le N.E.C. à disposition de l’association, ainsi que Monsieur Christian FAYOLLE, Maire de la ville de Saint Martin La Plaine qui, comme chacun le sait, est le fief de l’Espace Zoologique qui, lui-même, abrite les locaux de l’association Tonga Terre d’Accueil.

La conférence a rassemblé plus de 150 personnes et a rencontré un très franc succès, plus de deux mille euros ont été rassemblés au cours de cette manifestation.

 

Chantier-5931.JPG

 

La scène du Nouvel Espace Culturel de Saint Priest En Jarez aux couleurs de Tonga Terre d’Accueil.

 

 

Geuzens_Papin.jpg

 

Présentation de l’évènement par Mesdames Christine GEUZENS, photo de gauche,  et Mireille PAPIN, photo de droite, toutes deux collaboratrices de Monsieur le Maire de Saint Priest en Jarez, qui se sont grandement investies dans le projet.

 

 

Chantier-5937.JPG

 

Sur la droite de l’image, on peut voir Pierre, Président de Tonga, très concentré, se préparant à entrer sous le feu des rampes.

 

 

Chantier-5944.JPG

 

Début de la conférence devant un auditoire très studieux et très intéressé par le sujet.

 

 

Chantier-5959.JPG

 

Pierre présentant les différents objectifs suivis par l’association pour tenter de placer les animaux recueillis par Tonga, dans d’autres parcs zoologiques, afin de libérer des installations sur notre site et pouvoir, de nouveau, être en mesure de recevoir d’autres animaux en détresse, il en reste malheureusement tant...

 

 

Chantier-5976.JPG

 

Quelques membres actifs de l’association présents dans la salle. Ils ont très largement été remerciés pour leur grande implication dans ce magnifique projet, comme ce fut le cas pour les personnes qui ne pouvaient être présentes, à savoir : Jean-Christophe, vétérinaire du parc et vice-président de Tonga, Romain, trésorier de l’association, Jean-Michel, animalier de Tonga...

 

Au premier rang : en partant de la droite, Stéphanie qui masque sa mère Edith, secrétaire et secrétaire adjointe de l’association, qui étaient à l’initiative de ce grand moment ; à sa droite, Marjorie, vice-trésorière de l’association.

Au second rang : Xavier, Émilien et Nicolas, animaliers du parc et de Tonga.

 

 

Chantier-6140.JPG

 

Arrivée de Monsieur François ROCHEBLOINE, Député de la Loire, devant Pierre qui est très ému par la présence d’un ami de plus de 40 ans, qui l’a toujours soutenu dans tous ses projets.

 

 

Chantier-5986.JPG

 

Monsieur le Député suivant très attentivement le débat ainsi que le diaporama présentant les différents animaux du site.

 

 

Chantier-5973.JPG

Séance de « questions-réponses ».

Chantier-5989.JPG

A laquelle Pierre s’est prêté avec le plus grand plaisir.

Chantier-5969.JPG

 

 

 

Chantier-6003.JPG

 

Edith BURIANNE, membre très actif de l’association qui, avec sa fille Stéphanie, non moins active, mais absente sur la photo, sont à l’initiative de cette conférence ; remettant à Pierre un portrait de Digit, la femelle Gorille bien-aimée qui partage sa vie et celle de son épouse depuis environ 14 ans.

 

 

Chantier-6071.JPG

 

Monsieur le Député discourant de toutes ces années passées au cours desquelles il a toujours fourni un soutien sans faille à Pierre et ses nombreux projets, ce dernier d’ailleurs n’étant pas des moindres.

 

 

Chantier-6018.JPG

 

Que d’émotions pour Pierre...

 

 

Chantier 6020

 

Intervention de Monsieur Christian FAYOLLE, Maire de Saint Martin La Plaine, qui a eu la gentillesse de dire tout le bien qu’il pensait de son administré le plus difficile à contenter car, d’après ses dires, Pierre disposerait d’une propension unique à initier en permanence de nouveaux projets, à tel point qu’il est difficile pour le commun des mortels de le suivre en gardant la cadence.

 

 

Chantier-6120.JPG

 

Intervention de Monsieur Jean-Michel PAUZE, Maire de Saint Priest en Jarez, qui a eu la gentillesse de mettre à disposition de Tonga la fabuleuse salle du Nouvel Espace Culturel de sa ville, ce dont l’association lui est extrêmement reconnaissante.

Ne sachant pas trop ce à quoi il allait se trouver confronté au cours de cette conférence, il avait éprouvé un peu de réserve, mais il a avoué, très honnêtement, à la fin du débat qu’il adhérait complètement à ce qu’il venait d’entendre et s’est même excusé auprès de ses collaboratrices, Mesdames GEUZENS et PAPIN, qu'il avait quelque peu "raillait" sur l'espoir qu'elles avaient caressé de remplir cette salle, tant la fréquentation avait de loin dépassé ses espoirs les plus fous, et tant l’enthousiasme de la salle avait été palpable.

 

 

Chantier-6101.JPG

 

Remerciements de Pierre à Monsieur le Député de la Loire pour sa présence et son soutien sans faille, à Messieurs les Maires de Saint Priest En Jarez et Saint Martin La Plaine pour leurs présences et leurs interventions devant cet auditoire, à toutes les personnes qui se sont impliquées dans ce projet ainsi qu’à toutes celles présentes dans la salle pour cet évènement.

 

 

Chantier-6127.JPG

 

16H15, fin de la conférence devant un auditoire si studieux et intéressé qu’il forçait le respect.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Générale
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 16:07

 

Le 23 février dernier, quelques jours seulement après le départ de Brutus et Clarence pour leur « résidence anglaise », deux lions sont arrivés de la région bordelaise pour prendre leur place. Juste le temps pour les animaliers de procéder à un nettoyage de l’enclos et de se préparer pour cette nouvelle arrivée.

Nos deux nouveaux pensionnaires sont approximativement âgés d’une dizaine d’années et présentent une morphologie anormalement chétive .

Pour la seconde fois, grâce à la présence de Béatrice, qui avait déjà couvert le bilan de santé de Brutus et Clarence sous les caméras de la chaîne de télévision "M6", il y a quasi une année, toujours aussi fervente défenderesse de la cause animale et passionnée de photographie, nous avons la chance d’avoir des clichés de ce grand moment. Nous lui sommes extrêmement reconnaissants d’avoir eu la gentillesse de céder les droits de ses clichés à l’association, afin que nous puissions en agrémenter notre blog.

 

Chantier-5228.JPG

  

Nos deux compères dans leur sabot de transport respectif, installés dans le fond du camion du parc, le jour de leur arrivée sur le site de Tonga.

 

 

Chantier-5237.JPG

 

Pierre et l’équipe du parc déplaçant l’un des deux sabots de transport, le faisant pénétrer dans l’ex-enclos de Brutus et Clarence par la porte extérieure.

 

 

Chantier-5248.JPG

 

Le sabot est placé devant l’une des deux trappes reliant l’enclos extérieur à l’enclos intérieur et Xavier, debout sur le sabot, procède à l’ouverture de la porte du sabot, attendant que le lion veuille bien quitter la relative quiétude du sabot pour entrer dans ce monde inconnu que représente pour lui l’enclos intérieur.

 

 

Chantier-5634.JPG

 

Djibo, l’un des deux lions dans l’enclos intérieur.

 

 

Chantier-5637-copie-1.JPG

 

Djibo, à la recherche de repères olfactifs, il semblerait qu’il soit déjà sur les traces de Brutus et Clarence...

 

 

Chantier-5648.JPG

 

Yendi, son compagnon le long de toutes ces années d’infortune qui ont précédé leur arrivée sur le site.

 

 

Chantier-5652.JPG

 

Yendi à gauche et Djibo à droite, ils ne semblent nullement perturbés par leur nouvel environnement.

  

 

Chantier-5662.JPG

 

Djibo, dont on peut voir la maigreur des flancs. Le premier travail du personnel , le nourrissage, va débuter, afin que tous deux se renflouent quelque peu, ce qui ne saurait tarder, puisque cela a été le cas pour la majeure partie des félins arrivés sur le site.

 

 

Chantier-5673.JPG

 

Encore Djibo, au repos et à l’affût de ce qui se passe dans le couloir du bâtiment qui présente une certaine effervescence.

 

 

Chantier-5663.JPG

 

Et toujours Djibo, en plein travail, il s’attribue l’enclos en urinant contre les murs, faisant ainsi savoir à tous les autres pensionnaires du bâtiment que cet enclos est dorénavant leur propriété. Au premier abord, il semblerait que Djibo soit moins réticent que Yendi à se laisser prendre en photo.

 

 

 

Informations complémentaires :

 

Comme, malheureusement, une arrivée ne se fait jamais seule, l’association a accueilli trois nouveaux magots, Bouba et Abou, deux mâles adultes arrivés sur le site le 07 mars, ils se trouvent tous deux en présentation avec Basile et Pépito dans le premier boxe du bâtiment des primates ; ainsi que Jack, bébé magot âgé d’environ 6 mois, arrivé en date du 08 mars dernier. Il est malheureusement maigre, ses anciens maîtres lui faisaient porter des couches et l’affublaient de vêtements de bébé. C’est dire à quel point le travail d’acclimatation à sa nouvelle vie de primate risque d’être difficile...

Dès que possible, des clichés de nos trois nouveaux petits pensionnaires seront publiées sur notre blog.

 

D'autre part, et pour finir sur une note plus que positive, le mercredi 14 mars prochain un groupe de neuf magots va quitter le site de Tonga Terre d'Accueil  pour rejoindre le parc zoologique "TOUROPARC" à Romanèche Thorins, en Saône et Loire, libérant ainsi une installation qui va servir à recevoir d'autres animaux en détresse...

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article