Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 11:47

 

 

Photos-3732.JPG

Ainsi qu’il avait été indiqué dans l’article « Derniers arrivants primates sur le site de Tonga », pour lequel il avait été impossible d’obtenir ne serait-ce qu’un seul cliché de Casa, voilà deux photos de ce mâle magot arrivé fin juin, qui cette fois s’est montré moins hostile, mais néanmoins assez méfiant.

Photos-3738.JPG

 

 

 

Photos-3161.JPG

Et voilà Jazz, mâle magot âgé d’environ un an et pesant deux petits kilos, arrivé sur le site en date du 13 septembre dernier, il se porte à merveille et s’habitue très bien à ses voisins.

Photos-3193.JPG

Jazz faisant preuve de timidité à l’égard du photographe.

Photos-3231.JPG

 

 

 

Photos-4540.JPG

Travaillant depuis déjà plusieurs mois sur Tonga, Émilien nous a fait l’honneur de poser avec Mulan ci-dessus et Khina ci-dessous.

Photos-4550.JPG

 

 

 

Photos-4454a.jpg

Khina se roulant sur le sol en se frottant le dos tout comme le font nos petits amis les chats.

 

 

Photos 4477

César, le regard dans le lointain.

 

 

Photos-3978.JPG

Maya, ci-dessus, notre femelle macaque rhésus a été rejoint par un mâle le 08 août dernier.

 

Photos-3759.JPG

Mâle portant le nom de « Ioda », les inconditionnels de la « Guerre des étoiles » comprendront la subtilité, même si l’orthographe du nom n’est pas similaire.

 

Photos-3995.JPG

Il est prévu de rassembler nos deux petits amis, mais notre Maya, qui possède un caractère bien trempé, n’y est pas encore trop encline. Ce qui ne semble pas traumatiser Ioda outre mesure, ce dernier continuant bien tranquillement à se nourrir.

Photos-3997.JPG

 

 

 

Photos-3141a.jpg

Le grand Simba, surpris de l’intérieur du bâtiment, à travers la trappe.

 

 

Photos-4502_tri.jpg

Léo en pleine séance de bâillement.

 

 

Photos-3739.JPG

Rita et son bébé Kenny, qui fait déjà preuve d’indépendance en quittant régulièrement la douceur du giron de sa maman d’adoption, pour « faire sa vie ».

 

Photos-4566.JPG

Kenny, sagement installé sur la structure bois de l’enclos.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 16:52

 

 

Voici quelques clichés de nos derniers arrivants sur le site :

 

Photos-0705.JPG

Fifi, jeune femelle magot, arrivée fin mai. Elle a été placée dans un groupe de mâles au milieu duquel elle sait se faire respecter, son air angélique ne faisant que cacher son caractère bien trempé. Aucun des mâles n’ose réellement la défier, elle semble n’avoir peur de rien, ni de personne.

Photos-0694.JPG

 

 

 

Photos-0710.JPG

Mooky, femelle magot arrivée également fin mai. Ci-dessus, elle est allongée de tout son long, semblant attendre quelque chose, et ci-dessous dans une posture plus conventionnelle et méfiante de magot.

Mooky.jpg

 

  

 

 

 

Photos-0739.JPG

Maya, femelle macaque rhésus arrivée sur le site début juin. Elle se trouve pour l’instant seule au dispensaire de Tonga. D’ici peu de temps, un mâle de son espèce va la rejoindre, et il sera alors procédé à des présentations entre eux. Des clichés seront postés sur le blog dès que l’occasion s’en présentera.

Photos-0741.JPG

Sur la photo du dessus Maya semble faire la « timide ».

Sur celle du dessous, par contre, elle le semble beaucoup moins, car l’on voit poindre un petit bout de langue.

Photos-0748.JPG

 

 

 

Un autre mâle magot nommé Casa est arrivé début juin, ce dernier présente une peur panique de l’appareil photo, il n’a donc pas été possible de le photographier, il aurait été inhumain d’insister. Il s’agit d’un animal plus âgé qui, pour l’instant, s’habitue à son nouvel environnement.

 

 

 

Arrivée d’un bébé magot non encore sevré début juillet dernier, il a été trouvé par les autorités alors qu'il errait dans le bois de Boulogne en région parisienne. Il a certainement été lâchement abandonné par des gens qui auraient pu l’avoir acheté sur un marché du Maroc et qui l’auraient introduit en France illégalement. Les nombreux cris qu’il poussait continuellement, ces gens n'ayant certainement pas réussi à le nourrir, les ont certainement poussés à l’abandonner. Il pesait à peine plus de 700 grammes à son arrivée et ses jours paraissaient fortement en danger. Les soins des animaliers, qui l’ont nourri à l’aide d’une nourriture spécialement adaptée à son très jeune âge, ce dernier refusant le lait de substitution, et qui l’ont veillé les premières nuits, ont permis à ce petit être en détresse de survivre. Il a été présenté à une femelle nommée Rita qui l’a immédiatement adopté comme son propre enfant, alors qu’elle n’en a jamais eu elle-même et il est maintenant quasi impossible de les séparer. Au moindre éloignement de Rita, Kenny, c’est ainsi qu’il s’appelle, pousse de déchirants cris pour qu’elle revienne.

 

Photos-9064.JPG

Sur la photo ci-dessus, Kenny a abandonné quelques secondes la douceur des bras de sa maman d’adoption pour aller jouer avec Xavier, l’une des personnes qui a grandement contribué à sa survie.

Photos-9080.JPG

Retour dans les bras de sa « maman » qu’il contemple avec un regard qui en dit long sur le bonheur qu’il a de s'y retrouver et sur les moments douloureux, qu’à son si jeune âge, il a déjà traversés .

Photos-9128.JPG

Regard plus curieux à l’égard de celui qui se permet de le viser avec son gros « œil », situation qu’il a certainement rarement rencontrée à ce jour.

Photos-9104.JPG

Rita serrant très fortement son petit Kenny contre elle, il suffit de voir comment elle le protège de sa main pour comprendre à quel point ces animaux, pourtant déjà bien blessés par la vie, présentent néanmoins la capacité de se comporter en parents exemplaires et ce, même s'ils n'ont jamais pu observer ce comportement.

 

 Informations:

 

  

- D’ici à quelques jours nous devrions recevoir quatre lionceaux, ces derniers viendraient occuper le dernier enclos conçu pour les félins qui est encore libre sur le site. La capacité maximale sera alors bien atteinte. Bien entendu, ces quatre lionceaux vont faire l’objet de recherches intensives en matière de replacement, leur jeunesse jouant en leur faveur, ils pourraient peut-être rapidement repartir vers une destination plus adaptée à leur avenir. Quelques photos seront publiées sur notre blog dès que possible.

 

 

- Pour ceux qui n’auraient encore pas eu la chance de visionner le film qui a été tourné par la Fondation Brigitte Bardot sur le sauvetage de l’hippopotame Tonga, qui a été à l’origine de la création de notre association « Tonga Terre d’Accueil », il est possible de le visionner en suivant le lien ci-dessous :

 

http://www.youtube.com/watch?v=zlaUv3qt5eM

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 11:25

 

Après un peu plus de deux mois passés sur  le site de Tonga Terre d’Accueil, les deux derniers arrivants félins, Djibo et Yendi, ont subi le 10 mai dernier un examen médical complet, sous l’autorité du vétérinaire du parc et de l’association, le docteur Jean-Christophe GERARD. Afin que cet examen médical puisse se passer dans les meilleures conditions possibles, il aura fallu attendre ce laps de temps, car leur état de santé général à leur arrivée n’était malheureusement pas des meilleurs. Présence de deux Sapeurs-Pompiers de l’équipe animalière du S.D.I.S. de la Loire (Service Départemental d’Incendie et de Secours) qui, une fois de plus, étaient présents pour l’enrichissement de leurs connaissances professionnelles.

 

 

DJIBO:

 

 

Chantier-4055.JPG

 

Jean-Christophe se préparant à flécher Djibo dans l’enclos intérieur du troisième bâtiment.

 

 

Chantier-4057.JPG

 

Fléchage réussi, mais il faudra quatre fléchettes hypodermiques pour endormir notre félin, qui présente pourtant une taille plutôt réduite.

 

 

Chantier-4061.JPG

 

Djibo, n’appréciant que très peu le traitement qui lui est accordé.

 

 

Chantier-4076.JPG

 

Jean-Christophe vérifiant le degré d’endormissement de Djibo avant l’entrée du groupe dans l’enclos.

 

 

4099_4105.jpg

 

Sortie de l’enclos pour Djibo dans un filet tenu par Nicolas, Xavier et les deux Sous-officiers Sapeurs-Pompiers. Djibo pèse 130 kilogrammes.

 

 

4127_4151.jpg

 

À gauche, Jean-Christophe procède à un prélèvement sanguin aux fins d’analyses de routine, pendant qu’à droite Xavier vérifie que Djibo n’est pas déjà porteur d’une puce électronique d’identification.

 

 

4183_4185.jpg

 

Djibo n’étant pas porteur de puce d’identification, Jean-Christophe lui en injecte une sous la peau. Xavier en vérifie ensuite le bon fonctionnement.

 

 

4195_4202.jpg

 

Vérification de sa dentition, qui n’est pas en trop mauvais état, suivie de la langue qui, chez le lion, est une véritable râpe.

 

 

4216_4233.jpg

 

Vérification de la crinière, de l’oreille et du conduit auditif suivis de l’écoute du cœur et de la respiration à l’aide d’un stéthoscope.

 

 

4294_4280.jpg

 

Prélèvement de quelques poils de la queue pour des analyses.

La patte de Djibo comparée à la main de Xavier.

 

 

  4303_4329.jpg

 

À gauche, Jean-Christophe procède à l’injection d’un produit médicamenteux qui va permettre à Djibo de sortir rapidement de son anesthésie. À droite, Djibo qui doucement se réveille sous les yeux de Xavier, inquiet.

 

 

Chantier-4540.JPG

 

Djibo qui, quelques dizaines de minutes plus tard, fait « ami-ami » avec un des deux

Sapeurs-Pompiers.

 

 

YENDI:

 

 

Chantier-4327.JPG

 

Même traitement pour Yendi qui a accepté le fléchage avec beaucoup plus de fatalisme que Djibo, qui s’était montré très agressif.

 

 

Chantier-4336.JPG

 

Yendi semblant bien endormi, Jean-Christophe vérifie néanmoins son degré d’endormissement en touchant les paupières qui sont très réactives dans le cas ou l’anesthésie n’aurait pas atteint son efficacité maximum ce qui, en l’occurrence, n’a pas été le cas.

 

 

Chantier-4371.JPG

 

Yendi est placé dans le filet pour le transport jusqu’au pèse-personne.

 

 

Chantier-4388.JPG

 

Yendi est délicatement posé sur le pèse-personne.

 

 

Chantier-4383.JPG

 

Résultat : 135 kilogrammes, cinq de mieux que Djibo.

 

 

 Chantier-4426.JPG

 

Prélèvement sanguin effectué par Jean-Christophe et vérification de la présence d’une puce d’identification électronique par Nicolas, cette fois.

 

 

4457_4464.jpg

 

Injection de la puce sous la peau et vérification de son bon fonctionnement.

 

 

4474_4480.jpg

 

Vérification de la dentition, qui est en plus mauvais état que celle de Djibo, puis de sa langue qui est tout aussi râpeuse que celle de son acolyte.

 

 

4491_4500.jpg

 

Écoute du cœur, de la respiration et palpations externes de diverses parties du corps.

 

 

Chantier-4556.JPG

 

Injection du produit médicamenteux en vue du réveil.

 

 

Chantier-4599.JPG

 

Yendi se réveillant lentement de son anesthésie.

 

 

Il ressort de ce bilan de santé que Djibo et Yendi sont dans un bon état de santé général, ils ne sont pas porteurs de la leucose féline, maladie pour laquelle ils ont tous deux été vaccinés en prévention. Ils se trouvent être tous deux de petite taille, cette dernière pourrait être liée à des carences alimentaires dues à leur vie antérieure à Tonga. Depuis leur arrivée sur le site ils ont pris une bonne quinzaine de kilogrammes chacun, mais malheureusement leur croissance est terminée depuis déjà quelques années et ne pourra pas reprendre.

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 15:58

 

Comme indiqué précédemment, voici quelques clichés de nos pensionnaires arrivés récemment ainsi que, pour le plaisir, quelques-uns d’autres plus anciens. Il est très agréable de constater que l’acclimatation de nos derniers arrivants s’est faite aussi rapidement que celle de nos pensionnaires les plus anciens.

 

 

Chantier-6164.JPG

 

Bouba arrivé au début du mois de mars.

 

 

Chantier-6184.JPG

 

Abou, son petit compagnon d’infortune.

 

 

Chantier-6205.JPG

 

Jack, bébé magot et dernier arrivant sur le site.

  

Chantier-6208a.jpg

 

Brenda, sa maman d’adoption.

 

Chantier-8860.JPG

 

Brenda portant le petit Jack sur son dos, comme le font toutes les mamans magots avec leur progéniture naturelle.

 

 

Sur plus d’une centaine de singes recueillis depuis les débuts de l’aventure « Tonga », il n’est qu’un seul magot adulte pour lequel l’intégration à un groupe n’a pas été possible, tant l’animal est arrivé perturbé de son contact avec l’Homme. Malgré des présentations régulières, son agressivité à l’égard de ses congénères reste toujours aussi persistante et, de ce fait, l’équipe a pris la décision de lui construire un enclos intérieur doublé d’un autre extérieur qui lui seront propres, de cette manière, il ne bloquera pas une série complète de boxes servant aux présentations.

Voilà donc l’enclos construit spécialement pour Chico. Il va pouvoir rester au contact visuel de ses congénères. L’équipe espère ainsi qu’il va revenir à des dispositions plus raisonnables, l’espoir reste néanmoins entier de réussir à l’intégrer à un groupe social.

 

 

Chantier-7177.JPG

 

L’enclos extérieur de Chico.

 

Chantier-6210.JPG

 

Le même enclos extérieur présenté par Xavier

 

Chantier-6214.JPG

 

L’enclos intérieur, qui prend la place de la cuisine du bâtiment 3, ce dernier jouxte celui extérieur qui se trouve derrière la porte en bois du fond.

 

Chantier-9868.JPG

 

Et voilà notre fameux Chico dans son enclos extérieur; pas très content de jouer les stars de la photo.

 

 

Chantier-8545.JPG

 

Nos derniers arrivants félins, Yendi à gauche et Djibo à droite.

  

Chantier-7526.JPG

 

Djibo surveillant l’enclos extérieur jouxtant le sien, dans lequel se trouve Nala et Simba 2.

 

Chantier-8482.JPG

 

  Yendi à l’heure du « farniente ».

 

 

Chantier-7639.JPG

 

Roard, à gauche, et César, à l’affût de ce qui se passe sur la colline d’en face.

 

Chantier-8533.JPG

 

César au sortir de la sieste, il semble encore avoir la bouche pâteuse…

 

Chantier-7612.JPG

 

Roard posant pour la postérité.

 

 

Chantier-8512.JPG

 

Tigrou, c’est l’heure de la patrouille.

 

Chantier-8525.JPG

 

A laquelle Khina ne participe pas, après tout, n’est-ce pas le travail du mâle de protéger les frontières du territoire ?...

 

 

Chantier-7198.JPG

 

Ben-Hur, à l'arrière plan, et Tarzan à l’heure de la sieste, nos deux vieux compères sont toujours aussi complices.

 

 

Chantier-7210.JPG

 

Léo surveillant ses voisins directs, Ben-Hur et Tarzan.

 

Chantier-7560.JPG

 

Mulan, beaucoup moins actif que son compère Léo.

 

 

Chantier-7555.JPG

 

Simba, est-il encore besoin de présenter notre Roi de Tonga ?

 

Chantier-7214.JPG

 

Princesse en mouvement dans son enclos extérieur, chose relativement rare.

 

 

Chantier-9357.JPG

 

Simba 2, entièrement allongé, et Nala, profitant tout simplement de la caresse des rayons chauds du soleil de ce début de printemps.

 

 

Chantier-8253a.jpg

 

Cocard en compagnie de nos deux lionnes de l’Allier dans leur enclos du parc.

 

 

Chantier-8636.JPG

 

Titi, qui se trouvait quelque peu en surpoids à son arrivée, est maintenant revenu à un poids bien plus raisonnable.

 

 

Quelques clichés des premiers arrivants magots, ceux-ci se trouvent dans un immense enclos du parc. Il s’agit d’un groupe hautement sociabilisé de 16 magots.

 

Chantier-8642.JPG

 

Lilo, l’une des jeunes femelles du groupe qui paraît en expectative.

 

Chantier-7671.JPG

 

Mako avec la même expression sur le visage que sa jeune compagne du dessus.

 

Chantier-7675a.jpg

 

Calamity qui, pour sa part, présente un visage beaucoup moins avenant, serait-ce lié au nom qu’elle porte ?...

 

Chantier 8653a

 

Abou, jeune mâle du groupe, bien évidemment il n’a rien à voir avec son congénère du même nom arrivé récemment sur le site et dont il est question plus haut.

 

Chantier-8669a.jpg

 

Mimousse assis sur l’une des structures en bois de l’enclos, très curieux de la présence de cet inconnu à l’oeil étrange.

 

 

Chantier-8549.JPG

 

Les trois bâtiments de Tonga. Photo prise de la colline voisine en date du 23 mars dernier. Il est possible de voir l’extension d’enclos qui a été construite pour Chico sur la partie gauche du bâtiment 3.

 

 

Tous nos remerciements à Nicolas, l’animalier de Tonga, pour sa grande gentillesse et sa disponibilité, et pour nous avoir aidé à reconnaître les différents magots présents sur le site, surtout ceux qui se trouvent dans l’enclos du parc. Chaque magot possède un visage avec des caractéristiques qui lui sont propres et qui, lorsqu’on le connait, ne peut être confondu avec le visage d’un autre, mais cela demande beaucoup d’expérience, ce dont Nicolas et Xavier, que nous remercions également pour sa grande gentillesse et sa disponibilité, sont largement pourvus.

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 16:07

 

Le 23 février dernier, quelques jours seulement après le départ de Brutus et Clarence pour leur « résidence anglaise », deux lions sont arrivés de la région bordelaise pour prendre leur place. Juste le temps pour les animaliers de procéder à un nettoyage de l’enclos et de se préparer pour cette nouvelle arrivée.

Nos deux nouveaux pensionnaires sont approximativement âgés d’une dizaine d’années et présentent une morphologie anormalement chétive .

Pour la seconde fois, grâce à la présence de Béatrice, qui avait déjà couvert le bilan de santé de Brutus et Clarence sous les caméras de la chaîne de télévision "M6", il y a quasi une année, toujours aussi fervente défenderesse de la cause animale et passionnée de photographie, nous avons la chance d’avoir des clichés de ce grand moment. Nous lui sommes extrêmement reconnaissants d’avoir eu la gentillesse de céder les droits de ses clichés à l’association, afin que nous puissions en agrémenter notre blog.

 

Chantier-5228.JPG

  

Nos deux compères dans leur sabot de transport respectif, installés dans le fond du camion du parc, le jour de leur arrivée sur le site de Tonga.

 

 

Chantier-5237.JPG

 

Pierre et l’équipe du parc déplaçant l’un des deux sabots de transport, le faisant pénétrer dans l’ex-enclos de Brutus et Clarence par la porte extérieure.

 

 

Chantier-5248.JPG

 

Le sabot est placé devant l’une des deux trappes reliant l’enclos extérieur à l’enclos intérieur et Xavier, debout sur le sabot, procède à l’ouverture de la porte du sabot, attendant que le lion veuille bien quitter la relative quiétude du sabot pour entrer dans ce monde inconnu que représente pour lui l’enclos intérieur.

 

 

Chantier-5634.JPG

 

Djibo, l’un des deux lions dans l’enclos intérieur.

 

 

Chantier-5637-copie-1.JPG

 

Djibo, à la recherche de repères olfactifs, il semblerait qu’il soit déjà sur les traces de Brutus et Clarence...

 

 

Chantier-5648.JPG

 

Yendi, son compagnon le long de toutes ces années d’infortune qui ont précédé leur arrivée sur le site.

 

 

Chantier-5652.JPG

 

Yendi à gauche et Djibo à droite, ils ne semblent nullement perturbés par leur nouvel environnement.

  

 

Chantier-5662.JPG

 

Djibo, dont on peut voir la maigreur des flancs. Le premier travail du personnel , le nourrissage, va débuter, afin que tous deux se renflouent quelque peu, ce qui ne saurait tarder, puisque cela a été le cas pour la majeure partie des félins arrivés sur le site.

 

 

Chantier-5673.JPG

 

Encore Djibo, au repos et à l’affût de ce qui se passe dans le couloir du bâtiment qui présente une certaine effervescence.

 

 

Chantier-5663.JPG

 

Et toujours Djibo, en plein travail, il s’attribue l’enclos en urinant contre les murs, faisant ainsi savoir à tous les autres pensionnaires du bâtiment que cet enclos est dorénavant leur propriété. Au premier abord, il semblerait que Djibo soit moins réticent que Yendi à se laisser prendre en photo.

 

 

 

Informations complémentaires :

 

Comme, malheureusement, une arrivée ne se fait jamais seule, l’association a accueilli trois nouveaux magots, Bouba et Abou, deux mâles adultes arrivés sur le site le 07 mars, ils se trouvent tous deux en présentation avec Basile et Pépito dans le premier boxe du bâtiment des primates ; ainsi que Jack, bébé magot âgé d’environ 6 mois, arrivé en date du 08 mars dernier. Il est malheureusement maigre, ses anciens maîtres lui faisaient porter des couches et l’affublaient de vêtements de bébé. C’est dire à quel point le travail d’acclimatation à sa nouvelle vie de primate risque d’être difficile...

Dès que possible, des clichés de nos trois nouveaux petits pensionnaires seront publiées sur notre blog.

 

D'autre part, et pour finir sur une note plus que positive, le mercredi 14 mars prochain un groupe de neuf magots va quitter le site de Tonga Terre d'Accueil  pour rejoindre le parc zoologique "TOUROPARC" à Romanèche Thorins, en Saône et Loire, libérant ainsi une installation qui va servir à recevoir d'autres animaux en détresse...

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 15:22

 

 

En novembre 2011, nous avons été contactés par un parc zoologique du Kent, en Angleterre, le Wingham Wildlife Park (www.winghamwildlifepark.co.uk).

Les propriétaires de ce parc, Tony et Jackie BINSKIN, ont pris connaissances de notre action à Tonga Terre d’Accueil et, comme ils partagent nos convictions dans le sauvetage des animaux en détresse, ils ont souhaité aider des animaux que nous avons secourus.

Leur volonté était de construire un enclos à lions pour pouvoir accueillir deux de nos pensionnaires.

 

Mi novembre 2011, Tony et Jackie sont venus nous rendre visite avec Markus WILDER, la personne chargée de la gestion de la collection animale du parc, pour voir notre travail et rencontrer nos pensionnaires.

 

01.JPG

           

     Visite de Tonga Terre d’Accueil par les propriétaires du Wigham Wildlife Park, Tony et Jackie BINSKIN (sur la gauche)

   

Ils sont tombés sous le charme de Clarence et Brutus, les deux frères que nous avons accueillis en février 2011.

   

02.jpg

 

 Tony et Jackie dans la fauverie de Tonga, devant Clarence et Brutus

 

 

03.jpg

 

Tony et Jackie devant l’enclos de Clarence et Brutus

 

 

Ils ont été très impressionnés par le travail que nous réalisons ici et sont vite rentrés chez eux pour commencer les travaux afin d’offrir une belle maison à Clarence et Brutus.

 

Les travaux étant achevés début février, nous avons décidé de leur amener les animaux le 20 février.

Le 19 février, en milieu d’après-midi, les deux lions ont donc été anesthésiés par notre vétérinaire, le Dr. Jean-Christophe GERARD, afin d’être mis dans les caisses de transport.

Tous les préparatifs ainsi que le transport jusqu’en Angleterre ont été suivis par une équipe de tournage de la BBC.

 

 

04.JPG

 

Anesthésie de Clarence et Brutus pour la mise en caisse avant le voyage en présence de l’équipe de la BBC

 

 

Le transport des animaux ne se faisant jamais avec des animaux endormis, ça pourrait être beaucoup trop dangereux pour eux, nous avons attendu que Clarence et Brutus soient bien réveillés pour commencer le long voyage.

     

05.JPG

 

Clarence et Brutus dans le camion : départ pour l’Angleterre

 

 

Dimanche 19 février 18h : départ de St Martin La Plaine. Le voyage est assuré par Romain BONNARD et Jean-Christophe GERARD et se fait de nuit pour que les animaux restent le moins longtemps possible en caisse de transport.

Lundi 20 février 9h : embarquement sur le ferry direction l’Angleterre.

Lundi 20 février 11h : arrivée au Wingham Wildlife Park.

 

Clarence et Brutus ont été très calmes durant le transport et tout s’est bien passé.

Ils ont découvert leur nouvelle maison sans aucun stress et ont très vite été à l’aise.

 

 

11.JPG

 

 Brutus dans sa nouvelle maison à la sortie de la caisse de transport

 

 

12 

Clarence dans sa nouvelle maison à la sortie de la caisse de transport

 

 

Ils disposent donc maintenant d’une maison où ils passeront la nuit et d’un enclos extérieur de 1800 m².

  

06.JPG

 

Nouvel enclos de Clarence et Brutus dans le Wigham Wildlife Park 

 

07.JPG

 

Nouvel enclos de Clarence et Brutus dans le Wigham Wildlife Park

 

08.JPG

 

 

 

 

09.JPG

 

Nouvelle maison de Clarence et Brutus

 

 

Sur la maison des lions, un panneau a été placé pour parler du travail que nous réalisons ici.

 

10.JPG

 

Panneau sur la maison des lions

 

 

Ils ont donc maintenant beaucoup de place pour s’amuser et passer du bon temps. Nous sommes réjouis de ce placement quand nous repensons aux conditions de vie qu’ils avaient quand nous les avons recueillis…

Nous sommes certains que Tony et Jackie BINSKIN vont prendre grands soins de Clarence et Brutus et nous ne manquerons pas de vous donner de leurs nouvelles.

 

Nous souhaitons une belle vie aux deux frères sur le sol anglais !

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 11:02

 

Le parc de Thoiry a eu la gentillesse de nous adresser une photo de notre tigresse Shanga, partie chez eux en juillet dernier. Elle y a rejoint Sherkan, un mâle de son espèce, avec qui elle s’entend à merveille.

 

ShangaSherkan2011.JPG

 

Shanga allongée auprès de Sherkan dans son enclos du parc de Thoiry dans le département des Yvelines. On peut voir qu’elle se porte très bien et qu’elle n’est pas du tout craintive devant le « maître des lieux ».

 

 

Chantier-2825.JPG

Zeus et Vénus, nos deux petits pensionnaires magots saisis par les douaniers d’Hendaye en date du 12 août.

Chantier 4300

 

 

 

Pucca.jpg

 

Pucca, femelle magot arrivée à Tonga le 21 novembre.

 

 

 

Apollon.jpg

Ci-dessus, Appolon, bébé magot arrivé à Tonga en date du 29 novembre. Il est assis sur les mains de Xavier avec qui il procède a une petite séance de : « les yeux dans les yeux ». On peut voir avec quelle rapidité un animal ayant subi des traumatismes, plus ou moins importants, s’habitue à un nouvel environnement et aux animaliers qui, comme Xavier, Nicolas et Jean-Michel, leur offrent tout leur amour.

Appolon est également sur les deux clichés du dessous; sur celui de droite il semble défier son "doudou".

Apollon2.jpg

 

 

 

Chantier-2111.JPG

 

Nos deux lionnes de l’Allier, qui ont rejoint Cocard, le lion du parc, dorment "côte à côte" dans une position très cocasse.

 

   

Mme Miwa ARAI, journaliste indépendante japonaise, nous avait fait l’honneur de nous rendre visite le 05 décembre 2010, visite pour laquelle elle avait écrit un article dans un journal japonais édité à Paris, à destination de la population japonaise de la capitale. De passage en France, elle nous a fait l’honneur de nous rendre une nouvelle visite, ce dont nous la remercions très chaleureusement. 

   

Chantier-2154.JPG

 

Miwa et Xavier devant l’enclos extérieur de Brutus et Clarence, qui procèdent à leur activité préférée, l’encrassage des vitres à grands coups de pattes et ce, sous les yeux même de Xavier qui, avec Nicolas et Jean-Michel, passent une partie de leur temps à les nettoyer.

 

 

Chantier 2225

 

Miwa tentant de faire « amie-amie » avec Shanoon, une femelle magot.

 

 

Chantier-2229.JPG

 

Miwa signant le livre d’or de l’association en présence de Xavier et de Nicolas qui, de son côté, rédige son compte-rendu journalier.

 

 

Chantier-4316.JPG

 

En fin d’après-midi, Xavier procède au nettoyage des vitres des enclos extérieurs, réparant les dégâts commis par nos félins, qui vont se faire un malin plaisir de les resalir à peine ils seront de retour dans l’enclos.

 

 

 

Information télévisuelle :

 

Le mardi 27 décembre prochain à 20h50, la chaîne de télévision française « M6 » diffusera un reportage de l’émission « Enquête exclusive » de Mr Bernard de la Villardière intitulé : « Vivre avec des animaux sauvages ou dangereux : un quotidien pas comme les autres », dans lequel il devrait être, entre autres, question de l’association Tonga Terre d’Accueil et de l’Espace Zoologique de Saint-Martin-La-Plaine.

 

Rediffusion de ce reportage le 01er  janvier 2012 à 15H45.

 

En cliquant sur le lien ci-dessous vous aurez accès à une page d’explication.

 

http://www.m6.fr/emission-enquete_exclusive_grand_format/27-12-2011-vivre_avec_des_animaux_sauvages_ou_dangereux_un_quotidien_pas_comme_les_autres-32671797.html

 

Il est possible de trouver un article papier dans le magazine télé : « Télé Star », sorti en kiosque le 19 décembre qui couvre les programmes de la semaine du 24 au 30 décembre 2011, article que vous trouverez en page 79 de ce magazine.

 

Pour information :

 

Brutus et Clarence, les deux lions qui ont fait l’objet de l’article « Bilan de santé sous les caméras d’enquête exclusive » en mars 2011 sur notre blog, partiront pour un parc zoologique anglais en février 2012. Un article présentant le détail de ce futur départ sera très prochainement posté sur notre blog.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 10:33

 

Comme promis, voilà quelques clichés de nos derniers arrivants.

Nos deux lionnes du département de l’Allier arrivées à la mi-septembre, qui ont finalement rejoint Cocard, le lion de l’Espace Zoologique de Saint-Martin-La-Plaine, le groupe se porte comme un charme. Les deux lions, César et Roard, arrivés mi-octobre, qui se sont très rapidement acclimatés à leur nouvelle vie. Quelques images de Tarzan, notre singe capucin, arrivé fin septembre, de Cliki notre mâle macaque crabier arrivé de l’île de la Réunion et de Titou, l’un de nos nombreux pensionnaires magots, qui vit avec sa compagne Mila.

 

 

Chantier-829_2.jpg

  Cocard et nos deux lionnes de l’Allier dans leur enclos.

 

 

 

Chantier-0715.JPG

Nos deux lionnes en pleine séance de... repos, qui se trouve être, tout de même, l’activité favorite de ces félins.

Chantier-0851.JPG

 

 

 

Chantier-0798.JPG

Voici l’enclos dans lequel nos deux lionnes vivent dorénavant avec Cocard, plus de 1200m2 d’un enclos dédié au bien-être d’un petit groupe de trois lions.

 

 

Chantier-1422.JPG

Deux photos de Roard, l’un des deux lions arrivés dernièrement sur le site de Tonga. Ce maintien majestueux semble être une qualité innée chez ce merveilleux félin qu’est le lion. Nos deux amis ne sont ni dégriffés, ni castrés, ce qui pourrait peut-être leur laisser une belle perspective d’avenir.

Chantier-1432.JPG

 

 

 

 

Chantier-1430.JPG

Deux clichés de César, le second lion et compagnon de Roard. Ils sont dorénavant les voisins directs de Tarzan et de Ben-Hur, les lions patriarches du site. Après des débuts quelques peu houleux entre voisins, les choses se sont très bien arrangées et le calme est de nouveau de mise.

Chantier-1338.JPG

 

 

 

 

Chantier-1358.JPG

Cliki, mâle macaque crabier arrivé du Zoo de l’île de la Réunion.

 

 

Chantier-1386.JPG

Tarzan, petit singe capucin âgé d’environ une dizaine d’années, qui est encore quelque peu craintif, surtout face à l’objectif.

Chantier-1395.JPG

 

 

 

 

Chantier 1460

Mila épouillant Titou sur la photo ci-dessus et Titou prenant la pose sur celle du dessous.

Chantier 1483

 

 

 

 

Visite guidée : celle du samedi 05 novembre a rassemblé 14 participants, qui ont eu tout loisir de contempler de près tous nos protégés et de poser toutes les questions qui leur passaient par la tête à Pierre, Président de Tonga qui, comme toujours, s'est fait un réel plaisir d'y répondre.

 

 

 

 

POUR INFORMATION : 

 

L'association Tonga Terre d'Accueil compte à ce jour :

 

 -  586  adhérents

- 12 donateurs

- 111 sympathisants

 

 Un grand merci à toutes ces généreuses personnes et entreprises qui nous aident énormément pour faire avancer ce merveilleux projet !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 15:51

   

Le jeudi 11 août 2011 a vu arriver à Tonga deux nouvelles pensionnaires, il s’agit de deux lionnes qui ont été saisies par les autorités préfectorales du département de l’Allier (03) pour être confiées à notre association.  

Elles paraissent toutes deux en bonne santé.

Voici quelques photos de leur arrivée sur le site, qui ont été prises par Jean-Charles, inconditionnel du parc, passionné de photographie, qui faisait parti du petit groupe de visiteurs particuliers le jour de la première « visite guidée » du site de Tonga.

Nous le remercions très chaleureusement pour avoir eu la gentillesse d’accorder les droits de ses clichés à Tonga, aux fins d’en agrémenter notre blog.

 

 

_MJC0232.jpg

 

Arrivée du camion contenant les deux lionnes devant le bâtiment 2 des fauves. Toute l'équipe se prépare au déchargement.

 

 

_MJC0270-01.jpg

 

Entrée d’une des deux lionnes dans le couloir du bâtiment 2, dans son sabot de transport. Les deux lionnes ne portent pas de noms et seront baptisées par l’équipe de Tonga, d’ici à quelques jours.

  

 Clarence Brutus 4998

 

Le sabot de transport est mis en place à l’entrée de l’enclos intérieur, de manière à ce que la lionne puisse passer du sabot à l’enclos sans autre intervention de la part de l’équipe que l’ouverture simultanée de la porte du sabot et de la trappe de l’enclos.

 

 

_MJC0281.jpg

 

Entrée quelque peu précipitée dans l’enclos intérieur, qui représente pour la lionne un « monde » inconnu.

 

 

_JCM4789.jpg

 

Une des deux lionnes, en surplomb, prenant la mesure de son nouvel environnement intérieur.

 

 

Clarence_Brutus-5022.jpg

 

Le regard semble déjà plus curieux qu’apeuré, quelques dizaines de minutes seulement après leur entrée dans l’enclos.

 

 

_MJC0244.jpg

 

Pierre et Jean-Michel tentant une approche auprès de l’une des deux nouvelles venues.

 

 

Pour information :

 

Pour faire suite à l’arrivée de nos deux lionnes, deux petits magots, un mâle nommé Zeus et une femelle nommée Vénus, sont arrivés le 14 août dernier sur le site de Tonga, ils sont âgés d’approximativement six mois et semblent également être en bonne santé. Malheureusement, nous n’avons aucun cliché à vous présenter. Il est prévu de les intégrer, à plus ou moins court terme, au groupe de Sherlock qui se trouve dans le bâtiment 3 et dont il a déjà été question sur notre blog.

 

 

 

Tonga au journal télévisé de 20H:

 

 Pour voir ou revoir le reportage sur Tonga Terre d'Accueil diffusé au JT de 20H sur la chaîne de télévision "TF1" le samedi 20 août dernier, il vous suffira de cliquer sur le lien ci-dessous. Vous pourrez y voir nos deux petits magots, Zeus et Vénus, l'espace d'un instant dans leur nouvel environnement.

 

http://www.wat.tv/video/que-deviennent-animaux-exotiques-4196h_2i6xp_.html

 

 

 

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 22:04

 

Le « Drakenstein Lion Park » a eu la gentillesse de nous transmettre deux photos de notre « petite » lionne sud-africaine, Ena. Comme promis, nous nous empressons de vous les présenter. La semi-liberté semble lui aller à ravir...

  

Ena.jpg

 

 

Ena2.jpg

 

Ces deux photos représentent l’une des plus belles victoires que notre association puisse espérer pour l’un ou l’une de ses pensionnaires. Après l’hippopotame Tonga, qui donna son nom à notre association, il s’agit là du second retour à la « presque » vie sauvage sur ses terres ancestrales, d’un des protégés de Tonga Terre d’Accueil. Espérons que beaucoup d’autres auront la chance de suivre cet exemple merveilleux.

 

  Clarence_Brutus-4700.JPG

 

Une photo de notre petite protégée prise en avril 2010 sur le site de Tonga Terre d’Accueil, peu après son arrivée. En la comparant aux deux premiers clichés, on peut constater que du chemin a été parcouru, notre petite lionne craintive est devenue une bien belle lionne, qui semble maintenant très sûre d’elle sur le sol de ses ancêtres.

 

 

 

Pour information :

 

Nous sommes au regret de vous informer que l’émission de Monsieur Bernard De La Villardière intituleé : « Enquêtes exclusives », qui devait être programmée initialement fin juin, ne sera finalement diffusée que dans le courant du mois de septembre. Nous avertirons tous nos adhérents, qui possèdent une adresse électronique, de la date exacte de sa diffusion et ce, dès que nous aurons une certitude.

 

 

   

 

Repost 0
Published by Tonga - dans Les Animaux
commenter cet article